Toutes les actus

Si Paris m'était conté n°3 - Montmartre - La Maison Rose

C’est une maison (bleue) rose, adossée à la colline… de Montmartre ! Impossible de ne pas la remarquer et surtout, impossible de ne pas faire un détour pour l’admirer à chaque fois que notre métier de chasseurs d’appartement nous amène dans les environs.

A l’angle des rues des Saules et de l’Abreuvoir, cette charmante maisonnette est certes connue pour son apparence colorée et pittoresque, mais pas uniquement… Découvrez son histoire mais aussi sa formidable renaissance !

Un repaire d’artistes

Construite dans les années 1850, cette petite bâtisse se situe au milieu du village de Montmartre, composé alors de maisons de campagne et de moulins à vent. Le peintre catalan Ramon Pichot achète cette petite maison vers 1905. Il s’en sert d’atelier et y accueille souvent des amis, Dali, Picasso... Quelques années après, sa femme Germaine, inspirée par les couleurs des maisons catalanes, la fait repeindre en rose et ouvre au rez-de-chaussée « La Maison Rose », qui devient rapidement un lieu de retrouvailles pour leurs amis artistes du quartier.

On sait ensuite peu de choses sur l’histoire de cette maison avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, même si certaines photos laissent penser qu’elle fut un cabaret à cette époque.

Une icône montmartroise d’après-guerre

En 1948, Béatrice Miolano, italienne du Nord, rachète cette maison et redonne vie au restaurant Montmartrois. Il sera ensuite le repaire de nombreux artistes : chansonniers qui se produisent dans le quartier, peintres comme Picasso ou Modigliani et plus tard, Édith Piaf, Barbara, Charles Aznavour, Jacques Brel, ou encore Albert Camus. Des icônes comme Alain Delon et Dalida ont aussi fréquenté cette figure emblématique de la Butte.

Après guerre
Après guerre

2017 : la belle renaissance !

En 2017, Laurence, petite-fille de Béatrice Miolano reprend le flambeau et décide de rendre à l’établissement familial ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, le lieu a un charme fou de bistrot vintage, grâce à des matériaux d’époque et une décoration finement chinée. La carte est courte, propose des plats simples et savoureux, basés sur des produits de saison et des circuits courts locaux. La Maison Rose est (re)devenue une bonne table de quartier, conviviale et responsable.

Si vous cherchez une terrasse à Montmartre, allez-y aux beaux jours, la terrasse est une véritable invitation à la rêverie : entre les rues qui serpentent et la villa d’à côté recouverte d’un magnifique lierre grimpant, des tables de bistrot aussi vertes que les volets vous y attendent. Mais n’y allez pas pour siroter, paille en bouche, une boisson industrielle, car à La Maison Rose, point de plastique ni de soda chimique !

Crédits photo @lamaisonroseofficial @julien_audigier

Articles récents

Un été à Paris : destination fraîcheur !

Un été à Paris : destination fraîcheur !

08 juillet 2022

En savoir plus
Portrait de Laure - Chasseuse d’appartements

Portrait de Laure - Chasseuse d’appartements

08 juillet 2022

En savoir plus
Lumière à tous les étages !

Lumière à tous les étages !

15 mai 2022

En savoir plus

Nous utilisons les cookies pour analyser notre trafic.

Voir notre politique de confidentialité